Astuces de nettoyage de tapis qui peuvent le sauver

Vous voulez transformer une maison en foyer ? Recouvrez tous les sols de moquettes. Ils vous réchauffent les pieds en hiver et rien ne vaut la douceur d’un tapis en été lorsque vous vous promenez pieds nus. Vous pouvez vous allonger dessus avec un livre à côté d’un radiateur ou d’une cheminée, et il est tout à fait confortable lorsque vous faites un fort en oreillers. Les moquettes vous donnent l’étoffe d’un véritable foyer et, comme elles constituent un achat à long terme, leur entretien dépasse de loin les simples passages d’aspirateur hebdomadaires que nous effectuons. Mais nous sommes là pour vous donner des astuces de nettoyage pour garder votre moquette impeccable.

#N° 1 : La brosse à peluches à la rescousse

Avez-vous déjà eu l’impression qu’en dépit de tous les efforts que vous déployez pour passer l’aspirateur, il y a toujours des saletés, des miettes et des poils que votre aspirateur ne peut pas traiter ? C’est un problème courant auquel vous êtes confronté lorsque vous possédez des tapis à poils longs et que même l’aspirateur le plus puissant ne peut pas nettoyer les fibres à un niveau supérieur.

La solution est d’acheter un rouleau à peluches pour ces zones problématiques et d’y mettre de l’huile de coude jusqu’à ce que vous ramassiez toutes les particules tenaces. Selon le type de tapis, vous ne passerez peut-être pas plus de cinq minutes au total par tapis.

#N°2 : Éliminez les poils d’animaux avec une raclette

Les poils d’animaux sont notoirement difficiles à éliminer avec un simple aspirateur. Les rouleaux à peluches ne sont pas non plus très utiles car il s’agit de nettoyer toute la surface et, avec certains animaux domestiques, la perte de poils peut être très importante. Si votre tapis a des poils très courts, vous pouvez utiliser la raclette.

La raclette est peut-être destinée aux fenêtres, mais elle est conçue pour déloger les saletés, le givre et autres substances qui forment de fines couches et adhèrent à une surface – exactement comme les poils d’animaux sur un tapis à poils courts. Arrosez la raclette et utilisez-la comme vous le feriez pour une fenêtre.

#N°3 : Enlever les taches avec un fer à repasser

L’élimination des taches a mis à l’épreuve la volonté et l’intelligence des propriétaires depuis que les tapis sont devenus l’élément indispensable pour unifier une pièce. Celle que nous vous présentons ici est un processus en trois étapes.

Tout d’abord, vous passez l’aspirateur sur la zone tachée pour vous débarrasser des particules dures et vous permettre de vous concentrer uniquement sur les taches en question. C’est un travail préparatoire crucial.

Ensuite, vous traitez les taches avec un mélange d’eau et de vinaigre dans un rapport de 3:1. Vous devez laisser ce mélange pénétrer dans le textile taché. Cinq minutes devraient suffire.

Troisièmement, placez une serviette sur la zone tachée et appliquez un fer à repasser chauffé. La pression et la chaleur font que la tache est transférée dans la serviette, un peu comme un tatouage temporaire à l’eau inversé.

#N° 4 : Toujours frotter, jamais éponger

C’est un instinct de frotter la saleté. Vous le faites lorsque vous cirez des chaussures, faites la vaisselle, et même lorsqu’une tache persiste sur des draps, mais avec les tapis, frotter conduit à l’étalement. Il y a également de fortes chances que vous fassiez pénétrer la tache dans le tissu – le moyen le plus sûr d’obtenir une décoloration permanente. Quelle que soit la solution de nettoyage de tapis bruxelles que vous utilisez, sachez que seul le buvard fait disparaître la tache, car vous exercez une pression sur la tache, ce qui entraîne l’absorption du liquide par le tissu ou l’éponge. Une autre façon de protéger les fibres de la moquette est de faire attention à la direction dans laquelle vous épongez. En épongeant de l’extérieur vers l’intérieur, vous évitez que la tache ne s’étende davantage.

#N°5 : Nettoyant maison pour tapis en profondeur

Oui, vous pouvez acheter tous les détergents que vous désirez pour nettoyer les tapis en profondeur, surtout si vous avez votre propre shampouineuse à tapis. Mais ces produits ne sont pas forcément la meilleure option lorsque vous essayez de mener une vie saine et biologique. Si vous êtes de l’équipe Nature et que vous voulez minimiser l’effet que vous avez sur l’environnement, alors cette recette est pour vous.

Les ingrédients sont les suivants : une ¾ tasse de peroxyde d’hydrogène, un ¼ de tasse de vinaigre blanc, 5 gouttes d’huiles essentielles, 2 cuillères à soupe de savon à vaisselle, 2 cuillères à soupe d’assouplissant et un gallon d’eau chaude mais non bouillante. C’est une alternative beaucoup plus propre par rapport aux produits achetés en magasin et vous obtenez facilement les mêmes résultats. Verrouillez et chargez dans votre shampouineuse et vous êtes prêt pour un nettoyage en profondeur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.