le crpe

Pour avoir le privilège d’enseigner dans les écoles primaires, il faut au préalable réussir au concours de recrutement de professeur des écoles (CRPE). Un examen stressant que de nombreux aspirants à ce poste redoutent le plus souvent. A l’instar de tous les concours, le CRPE demande de la préparation et une bonne dose de motivation.

Travailler efficacement pour lever la difficulté

Pour réussir à un concours, il faut travailler dur et le CRPE n’échappe pas à cette règle. Cela implique d’optimiser son temps de travail afin que la préparation se déroule bien. De nombreux candidats sont stressés tout au long de l’année et manquent de méthode. C’’est de telles attitudes qui laissent penser que le CRPE est difficile. 

Il est plutôt recommandé de rester serein et d’utiliser son temps à bon escient pour assimiler les connaissances. S’y prendre à la dernière minute pour faire les révisions est un manque de sérieux. En effet, la durée de préparation n’est que de 7 mois alors qu’il a une importante quantité d’information à assimiler en un temps aussi réduit. 

Pour vous faciliter la tâche, il est indispensable de planifier vos activités et de les modifier au fur et à mesure que vous évoluez. Fixez vous également des objectifs réalisables que vous pourrez ajuster en progressant. Dans votre, préparation, il est important de vous attaquer d’abord aux sujets faciles puis de monter en puissance progressivement. 

Accordez-vous des moments de détente et de relaxation qui sont indispensables à votre réussite. 

Pour bien préparer votre CRPE, vous pouvez suivre la formation complète sur le site suivant. Le site vous donne également des informations complètes et détaillées sur le métier de professeur des écoles.

 

Les statistiques parlent

De nombreux candidats sont intéressés par les statistiques du CRPE. La raison est toute simple. Lorsque l’on se lance dans la préparation du CRPE, l’on recherche avant tout à savoir le taux de réussite. Cela permet aussi d’évaluer ses chances de réussite et de se rassurer que le concours n’est pas aussi difficile qu’il n’y parait. 

Pour le concours de l’année 2022, 10 738 postes sont à pourvoir avec un taux de réussite qui se situait entre 30 et 45% en 2021. En 2020, il y avait 74 273 candidats inscrits pour 10 041 postes proposés. Le taux de réussite a été de 31.95% pour 9741 admis.

Pendant que le nombre de poste décroit au fil du temps, le niveau d’exigences ne fait qu’augmenter. Il est attendu des candidats qu’ils maîtrisent parfaitement tous les programmes dispensés dans les écoles primaires. Ce qui demande de maîtriser la totalité des enseignements dispensés et d’acquérir des compétences complémentaires. Il est indispensable de maîtriser le français, les mathématiques ainsi que les compétences didactiques qui sont dispensées au niveau primaire. Les épreuves écrites durent 3 heures et sont notées sur 20 avec une note éliminatoire qui est de 5. L’enjeu est donc de taille et demande une bonne préparation. L’épreuve orale porte sur plusieurs disciplines qui demandent également de la concentration. L’épreuve d’éducation physique est particulièrement complexe et demande une bonne base théorique et méthodologique. 

Malgré la complexité du concours, de nombreux candidats le passent avec succès chaque année. La question n’est donc pas de savoir si le CRPE est difficile ou pas. C’est surtout une question de préparation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.