Le chauffeur VTC désigne le professionnel qui transporte de particuliers  dans le cadre de déplacements personnels ou professionnels. Ce chauffeur ne peut pas prendre des passagers dans la rue. Ses clients doivent faire une réservation pour profiter de ses services. La question qui se pose maintenant est comment accéder au métier ?

Les formations nécessaires

Pour prétendre au métier de chauffeur VTC, il faut suivre une formation à l’issue de laquelle une carte professionnelle est délivrée. Pour faire la demande de cette carte, il faut s’adresser au préfet de son département. C’est la clé qui ouvre la porte vers l’accès à cette profession. Bien entendu, le préfet ne délivre cette carte qu’à ceux qui remplissent toutes les conditions permettant de devenir chauffeur VTC.

La première condition pour exercer le métier de chauffeur VTC se rapporte à la possession d’un permis de conduire B avec une ancienneté d’au moins 3 ans. Le candidat doit ensuite faire une visite médicale pour valider son aptitude physique à exercer le métier. Il doit également décrocher un certificat en réussissant l’examen de chauffeur VTC. Une formation de prévention et de secours civiques est également exigée dans ce métier de service. Bien entendu, le candidat doit avoir un casier judiciaire vierge.

Les qualités requises dans le métier

Un chauffeur VTC doit faire preuve d’une conduite responsable et irréprochable. Il exerce un métier de service et doit garder en tête que les clients sont rois. La sociabilité et l’écoute jouent également en la faveur d’un chauffeur VTC. Un chauffeur VTC qui est à l’écoute de son client et qui communique bien avec lui réalise une mission de fidélisation sans y porter attention. Les clients prennent facilement confiance en compagnie d’une personne sociable et les activités se développent rapidement.

À la différence d’un chauffeur de taxi qui privilégie les tenues décontractées, le chauffeur VTC dont toujours se montrer chic et élégant. Une bonne présentation compte beaucoup dans ce domaine et il en est de même pour la courtoisie. Les clients se sentent alors à l’aise et deviennent plus généreux.

Tout au long du trajet à bord d’un VTC, le chauffeur fait en sorte que son client soit parfaitement à l’aise. Il est au petit soin et n’hésite pas à lui donner le confort qu’il souhaite.

Les rôles d’un chauffeur VTC

Un chauffeur VTC doit assurer le transport de ses clients dans les  règles  de l’art. En fonction de chaque réservation, il planifie son circuit et veille à satisfaire toutes les demandes. Il s’occupe de bien entretenir son véhicule afin que ses clients profitent d’un meilleur confort.

Une pensée sur “Comment devenir chauffeur VTC ?”

  1. Ping : moto-web.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *