Le vapotage et les jeunes d'aujourd'hui

Rédigé par Stéphanie - - Aucun commentaire

Qui ne sait pas que les jeunes sont très curieux et aiment les nouveautés ? La cigarette électronique n’y échappe pas. D’ailleurs, nous pouvons constater un accroissement des vapoteurs, notamment chez les ados et les jeunes.


Les jeunes, des accros des substances psychoactives !

Certes, la plupart des jeunes fumeurs d’aujourd’hui ont tenté au moins une fois l’e-cig. Et ce n’est pas le seul produit qui présente de grands risques. Ils ont peut-être déjà expérimenté sur le cannabis, le tabac, l’alcool… Mais le principal souci est faire face aux non-fumeurs qui sont tentés d’essayer ce produit. Or, ils ne savent pas qu’ils s’exposent à de grands dangers, notamment à la dépendance. Vapoter peut les inciter davantage à fumer d’une manière plus fréquente.

Chez les jeunes, fumer est susceptible de devenir rapidement une habitude. D’ailleurs, la cigarette electronique comporte des substances toxiques, et un composant addictif (la nicotine).

Et quels sont les risques chez l’adolescent ?

Consommer du tabac ou de la cigarette électronique est un élément qui peut favoriser l’addiction, notamment pour les plus jeunes enfants. Ces ados qui ont soifs de plaisir et ne savent pas limiter ses comportements vont tout droit vers un grand guêpier : la dépendance ! Et s’ils ne sont pas satisfaits, ils vont prendre des doses plus fortes, et ainsi de suite !

Le principal risque est la mise en vente de ces produits qui n’est pas vraiment règlementée. L’acquisition d’un liquide cigarette electronique est plus facile. D’où il serait plus pratique pour eux de s’en procurer habituellement !!! De quoi alarmer les parents !

 Mais quels sont les produits à risque d’une cigarette électronique ?

La nicotine est le principal agent d’addiction. Or, la dose peut être calculée selon les envies du vapoteur. Et c’est là que se pose le vrai problème. Même s’il existe des liquides qui ne comportent pas de la nicotine, il y a de fortes chances que ces jeunes préfèrent essayer celles qui en contiennent. Une dépendance avant l’âge de 15 ans, c’est vraiment désastreux !

Par ailleurs, la cigarette électronique renferme également des substances cancérogènes comme le formaldéhyde, l’acroléine et l’acétaldéhyde. De même que vapoter peut entrainer plusieurs maladies graves du poumon, accentuer l’asthme, sans parler des agents vasculaires cérébraux ou AVC, qui sont de plus en plus courants ces dernières années.

De l'autre côté de la frontière, il existe une boutique pour la vente de cigarette electronique en Belgique à Bruxelles, vous y trouverez de nombreuses informations.

Classé dans : Non classé - Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot jadio ? :